Vous pensez que votre chien est victime de diarrhée, ou vous voulez justement éviter que cela n’arrive ?
Dans cet article, nous vous expliquons tout sur la diarrhée du chien.
Comment reconnaître la diarrhée du chien ? Quelles sont les causes ? Et comment la traiter ? Faut-il donner une
croquette chien particulière ?
C’est à toutes ces questions auxquelles on vous donne des réponses.

Qu’est-ce que la diarrhée chez le chien ?

La diarrhée chez le chien, se manifeste par une émission anormale et irrégulière de selles molles ou liquides. Souvent, la fréquence d’émission des selles liquides augmente et le chien commence alors à se déshydrater. Chez le chiot, une diarrhée peut très vite s’avérer dangereuse si elle n’est pas prise en charge rapidement. En effet, les chiots ont moins de réserves d’eau que les chiens adultes.

Il existe deux origines distinctes à la diarrhée chez le chien. Les diarrhées provenant d’un problème au niveau de l’intestin grêle et celles provenant du côlon (appelées aussi colites).

Si un chien subit une diarrhée depuis plusieurs jours, il peut alors avoir l’anus irrité. On retrouvera alors des traces de sang dans les selles à l’instar des gastro-entérites hémorragiques.

Chien – canis lupus familiaris

Quelles sont les causes de la diarrhée chez le chien ?

Diverses pathologies, plus ou moins graves, peuvent être à l’origine de la diarrhée chez le chien. On peut notamment citer :

  • Les intolérances alimentaires : celles-ci sont provoquées par réaction allergique ou surabondance d’un aliment spécifique. Dans ce cas, à chaque fois que le tube digestif du chien sera en contact avec les allergènes incriminés, il provoquera les diarrhées. Pour éviter que cela ne se produise, il faudra changer l’alimentation du chien. On pourra lui procurer une nourriture hypoallergénique, où la croquette chien est adaptée pour ce cas de figure.
  • Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin du chien : ces maladies provoquent plus ou moins les mêmes réactions que les intolérances. À ceci prêt que la cause précise des symptômes peuvent être floues, voire inconnues. Dans le cas de ces maladies, l’intestin est quasiment enflammé en permanence sans pour autant pouvoir trouver une cause allergique. Dans le traitement de cette pathologie, une bonne prise en charge et des investigations approfondies peuvent faire toute la différence.
  • Proliférations et infections bactériennes : elles sont liées à des causes diverses, comme un mauvais transit, un dysfonctionnement du pancréas, ou une nourriture inappropriée (ou contaminée) pour le chien. L’examen clinique et diverses analyses orienteront le diagnostic et, avec lui, le bon traitement.
  • Infections virales digestives : tout comme les infections bactériennes, elles peuvent causer des diarrhées aigües, notamment chez le chiot. Parvovirus ou coronavirus sont les principaux virus recherchés pour des diarrhées chez le chien.
  • Parasites digestifs : lorsque le chien est contaminé par des parasites, cela peut induire des diarrhées intermittentes. Cette spécificité peut d’ailleurs aider au diagnostic. Pour être confirmé, il devra s’accompagner d’analyses de sang ou de selles prélevés à quelques jours d’intervalle.
  • Occlusion intestinale partielle : un corps étranger, ou le mauvais placement des anses intestinales du chien, peuvent bloquer le transit et provoquer des diarrhées.
  • Maladie métabolique ou lymphomes : certains organes (foie, rein, etc.), ou les intestins eux-mêmes, peuvent présenter des pathologies responsables des épisodes diarrhéiques. Les cancers de l’intestin peuvent en faire partie.
  • Un traitement médicamenteux inadapté : certains médicaments peuvent avoir des effets secondaires sur la digestion du chien, tout comme chez l’Homme. Dans ce cas, il conviendra de changer de traitement.

Quels sont les traitements contre la diarrhée chez le chien ?

Si vous constatez une diarrhée chez votre chien, vous pouvez suivre ces premiers conseils.

Si c’est un chiot qui est atteint de diarrhée, il est conseillé de prendre très vite rendez-vous avec votre vétérinaire. Rappelez-vous, un chiot ne dispose que de très peu de réserves d’eau à la base. Lors d’une diarrhée, celui-ci se déshydrate donc extrêmement vite. Il en sera de même si c’est un vieux chien.

Si votre chien est adulte et ne semble pas trop impacté par la diarrhée, vous pouvez patienter et observer son état de santé et son comportement.

Pour se faire, mettez votre chien à la diète. Celle-ci pourra durer entre 12 et 24 heures. Arrêtez de le nourrir durant cette période, mais continuez naturellement à lui laisser de l’eau.

Si vous constatez que la diarrhée dure moins de 48 heures, vous pouvez peut-être accompagner sa guérison naturelle avec une alimentation très digeste pour lui. Par exemple, avec une croquette chien spécifique ou des boîtes conseillées par votre vétérinaire. Le riz très cuit, avec une viande blanche, peut également aider votre chien à se remettre d’une diarrhée passagère.

Par contre, si après 48 heures la diarrhée persiste et entame la santé générale de votre chien, il faudra alors l’amener chez votre vétérinaire. Après un premier examen, il pourra prescrire des antispasmodiques et des antibiotiques, si nécessaire.

Dans le cas où votre vétérinaire décèlerait un problème plus grave qu’une infection bactérienne, il pourra hospitaliser votre chien. C’est une étape nécessaire, surtout si l’animal souffre d’une déshydratation trop prononcée.