Le chien (canis lupus familiaris)

Dit aussi canis lupus familiaris, le chien est, depuis plus de 30 000 ans, un compagnon de l’être humain. Les premiers chiens ont été domestiqués à des fins de protection et de chasse. Aujourd’hui il est toujours aussi fidèle et on s’en sert pour de plus en plus d’activités.

Saviez-vous que des chiens sont capables de détecter des cancers grâce à leur odorat ?

LES CARACTÉRISTIQUES DU CHIEN

Il existe des chiens très petits et des très grands. La plus petite race est le chihuahua, le plus petit mesure au garrot (épaules) 9,65 cm et pèse 450 grammes. Le plus grand quand à lui est un dogue allemand qui mesure 111,8 cm au garrot et pèse 90kg. On retrouve des chiens de tous types et de toutes formes car ils sont façonnés par l’homme et l’élevage. Il y en a pour tous les goûts, des musclés, des poilus et des chiens qui bavent. Tout le monde trouvera son favori.

LE COMPORTEMENT DU CHIEN

Le comportement du chien est très variable en fonction de son environnement et de ses habitudes. En effet, nous sommes responsables des différents comportements que le chien peut adopter. On peut trouver des chiens très protecteurs, aboyeurs ou à l’inverse très sociaux, très amicaux. Une des idées reçues parmi les plus populaires est que l’on imagine très souvent que le comportement d’un chien est lié à sa race. En réalité : un chien est un chien. Est ce qu’un American Staffordshire terrier naît plus méchant qu’un Labrador ? Non ! La génétique apporte beaucoup de différences de taille, de poil, d’aspect général mais n’apporte pas un comportement typique. On retrouve des caractères individuels semblables dans toutes les races. Le caractère commence à se construire dans le ventre de la chienne lorsque l’embryon se forme. Il continue sa formation à la naissance où il va copier les comportements des chiens adultes. Pour finir il va s’affirmer ou le contraire avec sa fratrie ainsi qu’avec toutes les expériences qu’il vivra tout au long de sa vie. N’imaginez pas qu’un comportement est figé, il évolue tout au long de la vie, s’améliore ou s’amplifie en fonction des expériences vécues.



LA LONGÉVITÉ

Les chiens ont une longévité de 10 à 20 ans en fonction de leur taille. En effet, plus un chien est grand plus sa longévité se voit réduite. Il est très rare qu’un dogue allemand qui est un des plus grands chiens qui existe atteigne l’âge de 15 ans alors qu’il n’est pas rare de croiser un jack russel de 18 ans. Pour les chiens de taille moyenne comme les races suivantes : labrador, husky ou berger allemand, on estime que 15 ans est une bonne durée de vie.

LA REPRODUCTION DU CHIEN

Une femelle, une chienne, peut se reproduire très jeune, les premières périodes d’oestrus (aussi dit chaleurs) peuvent apparaître entre 6 mois et 1 an. Ensuite tous les 6 mois cette période se renouvelle. Une chienne peut mettre au monde de 1 à 12 chiots, dans de rares cas jusqu’à 15 ! Mais dans ces conditions, il faut absolument assister la chienne en donnant à manger aux chiots grâce à des biberons adaptés. La période de gestation est de 57 à 70 jours. Au delà de 62 jours il est recommandé de contacter un vétérinaire.

A la naissance, les chiots ne sont pas complètement finis. Ils débutent leur vie avec les yeux fermés et sont dans l’incapacité de bouger leurs membres. On dit que la myélinisation n’est pas terminé, les connexions sont en cours de finitions et mettrons quelques semaines supplémentaires.

LE RÉGIME ALIMENTAIRE

Le chien est un carnivore, c’est à dire que son régime alimentaire de base doit être de la viande. Ses dents et son estomac sont étudiés pour déchirer et broyer de la viande et des os, son estomac quand à lui est très court, il lui permet donc de ne bien digérer que les fibres et la viande. Vous avez peut-être remarqué que votre chien ne digère pas les pommes de terre ou les carottes ? En effet ces aliments ont besoin d’un temps de digestion plus long, donc d’un estomac plus long comme les herbivores.



Le chien est donc constitué pour manger de carne mais il est aussi opportuniste, c’est à dire qu’il peut également se régaler en mangeant des fruits.

UTILITÉ DU CHIEN AU TRAVAIL

Il existe toutes sortes de tâches que peuvent effectuer les chiens pour accompagner, aider ou assister les humains, nous allons en faire la liste.

Les chiens de recherche

On retrouve plusieurs types de chiens de recherche comme le chien qui fait du cavage. C’est la discipline où il doit trouver des truffes, on dit que c’est un chien truffier.

Il existe aussi des chiens qui peuvent chercher pendant des kilomètres un humain disparu on parle alors de pistage ou de mantrailing.

A la montagne on parle de chien d’avalanche, malgré une couche épaisse de neige, le chien saura creuser au bon endroit afin de retrouver l’humain perdu.

Des chiens sont également formés à la recherche d’explosifs, d’argent, de drogue mais aussi de sang.

Les chiens d’assistance

Les chiens guides d’aveugle et d’assistance pour personnes handicapées sont formés pour guider ou accompagner dans la vie de tous les jours des personnes ayant besoin d’un petit coup de pouce que leur formidable compagnon peut leur fournir. Ils sont aussi d’un bon secours lorsque leurs maîtres ont besoin d’assistance humaine, ils sont formés à appuyer sur un bouton afin d’alerter les secours. Ils sont également un soutien psychologique pour leur maître.

Les chiens d’attaque et de défense

Il existe deux types de formation, celle pour les agents de sécurité et celle pour la police et l’armée. Les chiens auront deux rôles différents. Pour les agences de sécurité, ils ont besoin d’avoir un chien qui fait du préventif, qui a pour rôle de défendre son conducteur ou une zone. Les chiens d’attaque ont une formation plus poussée, on leur demande de savoir attaquer une personne menaçante et de prendre certaines initiatives dans des conditions extrêmes (attaque terroriste par exemple).



Les chiens de berger

Ils sont là pour assister le berger d’un troupeau en guidant divers animaux comme des oies ou des moutons afin qu’aucun ne s’échappe. Il existe également des chiens de berger qui sont là pour protéger un troupeau des loups, ours, humains mal intentionnés et non le guider, par exemple le patou (montagne des pyrénées).

Peu importe la race, le chien fait partie des animaux domestiques préférés des français et ils prennent de plus en plus de place dans nos foyers. Et ce n’est pas près de s’arrêter !