Partout à travers le monde, les croyances, les mœurs, la mode vestimentaire et toute autre habitude sont particulières à chaque peuple ou région. Il en est de même pour les mythes qui définissent chaque région ou peuple. Un élément, un dieu ou un animal apparaît le plus souvent dans les mythes de chaque région. Cet être ou l’élément revêt une importance capitale pour les gens de ce peuple. Ceci pour une raison particulière. Le loup dans les mythes nordiques joue ce rôle. Pourquoi donc ?

Que faut-il savoir sur la mythologie nordique ?

Parler de la mythologie nordique, c’est relater tous ces mythes des pays et peuples du nord de L’Europe. Il s’agit des histoires fantastiques qui sortent de l’ordinaire et qui mettent en mouvement des dieux, les éléments de la nature et encore des végétaux, qui proviennent de la Scandinavie et des peuples vikings. Ces histoires ont nourri les religions polythéistes avant l’avènement du christianisme aujourd’hui dans ces régions du monde.

Le loup dans les histoires mythiques

Un animal bien connu pour sa férocité et sa sauvagerie est bien le loup. Au-delà de ses attributs d’un simple animal, le loup a une renommée bien plus grande que celle du lion dans les mythes et histoires du moyen âge. Sa représentation, son origine et ses capacités diffèrent d’une région à une autre. Il est souvent peint en monstre ou l’emblème de la victoire lors d’une guerre précisément dans la mythologie nordique.

Le loup représente pour certains peuples également l’emblème du chasseur. Pour certains peuples, le loup symbolise la royauté. Il est pour d’autres également, la force de destruction ou l’animal qui donne la fécondité. Dans les mythes, le loup est perçu de façon emblématique. Ce qui fait son importance chez certains. Son importance est grandiose cependant dans les mythes des peuples du nord.

Symbolisation du loup dans la mythologie nordique

Les peuples du nord, plus précisément la Scandinavie et le peuple viking sont particulièrement connus pour leur courage, leur bravoure, leur attachement à l’honneur et aux conquêtes. Dans les histoires mythiques de ces peuples, le loup est représenté pour la plupart du temps en un grand être de force, de puissance et de rébellion. Raison pour laquelle, les Scandinaves s’habillaient en peau de loup. Les personnalités et les rois portaient des Bagues Loup pour affirmer leur autorité et leur virilité.

Le mythe nordique le plus populaire présente le loup comme le descendant d’un dieu et d’une géante. Il porte le nom Fenrir. Il y est d’une infâmité et d’une sauvagerie encore légendaire. Sa force était si destructrice qu’il ravageait et dévorait, une fois en colère, tout sur son passage. Le paysage était saccagé, les humains étaient massacrés. Ilest aussi traité de dévorateurs d’astres. Le loup Fenrir était donc dans les mythes nordiques, la représentation de la force de façon crue ; la sauvagerie à l’état pur. Pour ces peuples affamés de ces deux états, le loup Fenrir était un héros, le plus grand d’ailleurs.

À cette manière de voir le loup, s’ajoute une croyance qui veut que le loup soit le symbole de la fécondité à cause de son côté mâle fort prononcé. Certains clans et certains tributs nordiques portaient des peaux de loup pour affirmer leur force et leur dangerosité. Cela signifiait que comme le loup, ils protègent les leurs et peuvent détruire tout ce qui leur barrait la route. Le loup en Europe du Nord antique occupait donc une importance capitale au cœur des peuples. Il était idolâtré. C’est ce qui justifie son importance et sa présence dans les mythes nordiques.