Le hamster russe est le seul hamster nain qui possède un manteau d’hiver blanc et pelucheux enchanteur ! La fourrure du hamster russe est gris-brun, avec un ventre de couleur blanche. Sur le dos, une ligne noire va de la tête à l’extrémité de la queue comme le hamster Campbell. Le contraste entre le ventre blanchâtre et le dos gris-brun du hamster russe est accentué par une ligne noire : la ligne des trois arcs. On l’appelle comme ça parce que la ligne noire s’étend en trois arcs entre les côtés supérieur et inférieur.  Le pelage de cet animal est très doux et duveteux. Le hamster russe a également des poils aux pieds.

Origine

Les hamsters russes sont originaires des zones de steppe de la région asiatique, en particulier du Kazakhstan, du sud-ouest de la Sibérie, de la Chine et de la Mongolie. Les zones de steppe sont pour la plupart stériles, de sorte que l’alimentation se limite essentiellement à des herbes, des aromates et des insectes.

Morphologie

La taille des hamsters russes est comprise entre 7 et 10 cm. Leur corps ressemble à un O ou à une poire. Leur tête est ronde et plutôt large, tandis que leurs yeux sont ronds et plus éloignés que ceux des autres espèces de hamsters nains.

Les hamsters russes plissent les yeux relativement rarement. Le nez est plus petit que celui des hamsters nains de Campbell et est souvent appelé « nez de bélier ». Leurs oreilles arrondies dépassent nettement de leur tête.

La ligne des trois arcs, qui se trouve sur le côté du corps, est clairement mise en évidence sur les hamsters russes, tandis que la ligne noire, qui va du nez à la queue, est fine. Le pelage est court et fin, mais très dense.

Cage pour hamster russe

Une cage hamster mesurant 100 x 50 x 50 cm (longueur x largeur x hauteur) convient à un hamster russe. La grille ou les mailles ne doivent pas dépasser une distance d’environ 0,8 cm.

La cage pour rongeurs doit être placé dans un endroit aussi calme que possible, sans courant d’air ni lumière directe du soleil. La température doit être comprise entre 18 et 26 °C.

Les hamsters russes aiment beaucoup creuser. Ils ont donc besoin d’une litière haute d’au moins 20 cm, qui doit être constituée de litière pour petits animaux mélangée à de la paille, du foin et des feuilles séchées.

Pour que les dents des hamsters russes puissent s’user, il faut proposer régulièrement du matériel à ronger sous forme de branches naturelles. Les branches d’arbres fruitiers, de saules ou de bouleaux sont bien adaptées. Les bois résineux sont toxiques pour les hamsters russes.

Pour que les animaux ne s’ennuient pas, il faut leur proposer une activité tous les jours. À cette fin, on peut, par exemple, cacher de la nourriture ou offrir une petite botte de foin, de nouvelles branches à ronger ou des tubes de carton.

Le mode alimentaire

Les hamsters russes vivent dans les steppes très arides d’Asie (Kazakhstan, Chine du Nord, Sibérie, Mongolie) et doivent parcourir de grandes distances pour trouver suffisamment de nourriture, comme de l’herbe, des graines ou des insectes. Des mélanges alimentaires spéciaux pour hamsters russes avec de nombreuses petites graines conviennent comme aliments de base. Pour éviter que les animaux ne deviennent gras, il faut leur donner au maximum 1 à 2 cuillères à café de mélange de nourriture sèche par jour. En outre, ils ont besoin de petites quantités d’insectes (séchés) ou d’aliments secs pour chats pour couvrir leurs besoins en protéines. Les aliments frais à faible teneur en sucre (par exemple les herbes des prés, le concombre, les légumes) doivent être proposés quotidiennement en petites quantités. Les aliments frais peuvent être placés directement sur la litière ou proposés dans un bol séparé ; ils ne doivent pas être placés dans un bol avec des aliments secs. Les hamsters russes ne tolèrent pas les fruits. Les graines grasses, telles que les graines de tournesol et les noix, ne peuvent être données qu’en très petites quantités.

L’eau potable doit toujours être disponible. Les changements d’aliments pour animaux ne doivent pas être effectués brusquement. Les hamsters cachent leur nourriture dans des garde-manger (ils accumulent !); un bol d’alimentation doit donc toujours être peu rempli, sinon les animaux en cacheront la plus grande partie, ne mangeront que les choses les plus « savoureuses » et grossiront facilement.

Les couleurs des hamsters russes

Suite à de récentes manipulations génétiques, il existe de nombreuses couleurs pour les hamsters russes. Nous allons vous en présenter quelques unes.

Agouti

L’agouti (la couleur sauvage originelle) est brun, noir et gris avec un ventre clair/blanc ou beige. L’intensité de la couleur dépend de chaque population.

Saphir

Le saphir représente ce qu’on appelle une mutation de couleur. Tout comme pour les animaux de couleur agouti, l’intensité de la couleur des animaux de saphir varie également. Certains animaux peuvent présenter un fort bleu-gris, tandis que d’autres semblent plutôt délavés.

Perle

La couleur perle est obtenu en combinaison avec la couleur saphir ainsi qu’avec l’agouti. Elle permet de couvrir partiellement ou totalement la couleur réelle, les animaux saphir pouvant devenir presque totalement blancs lorsqu’ils sont âgés, tandis que les animaux agouti peuvent généralement présenter une ligne noir distincte.

Noir

Le pelage des animaux porteurs de ce gène est sensiblement plus épais, la couleur est plus intense et atteint les pattes arrières.

Comment différencier un hamster de russe d’un hamster de Campbell ?

La principale différence entre les deux races est que le hamster nain russe est beaucoup plus rond. En fait, presque tout est rond chez l’espèce Russe. Son corps ressemble à une balle, il a un visage rond, des yeux ronds et des oreilles rondes qui dépassent de la tête. Parce que nous parlons des yeux : Les hamsters russes louchent rarement, contrairement aux Campbell.

La fourrure est également différente. Sur les russes, elle est courte, fine et dense. Le Campbell a une fourrure plus longue.